Le gouvernement a gardé pour lui un tiers de l'aide humanitaire

30/03/15 à 10:05 - Mise à jour à 10:06

Source: Belga

Le gouvernement a omis de verser 50 millions pour un programme d'aide dans le Sahel, la région des Grands Lacs et la Palestine. Soit un tiers du budget prévu pour l'aide humanitaire pour l'an dernier.

Le gouvernement a gardé pour lui un tiers de l'aide humanitaire

© Xinhua

Neuf organisations humanitaires, parmi lesquelles Unicef, Caritas International, Oxfam et Handicap International, se plaignent lundi dans les pages de De Morgen des mesures d'économie du gouvernement fédéral. Elles attendent toujours 50 millions d'euros, soit un tiers du budget de 150 millions qui avait été prévu pour l'aide humanitaire pour l'an dernier.

Un monde à feu et à sang

"Le gouvernement belge est parvenu à couper un tiers du budget de l'aide alors que la moitié du monde est à feu et à sang. Cela ne témoigne pas seulement du manque de volonté du gouvernement de se conformer à ce qui a été convenu, mais également d'un manque de prise de conscience de la situation" actuelle, soulignent-elles. Selon les ONG, l'argent était destiné à des programmes humanitaires à moyen terme, pour le Sahel, la région des Grands Lacs et la Palestine.

Nos partenaires