Le futur réseau social montois "Stent.care" favorisera l'interaction entre patients

08/09/17 à 18:25 - Mise à jour à 18:26

Source: Belga

(Belga) L'entreprise montoise Kedroz lance le projet "Stent.care", un réseau social sécurisé réservé aux patients, qui devrait s'ouvrir en mars 2018. Les concepteurs de la plateforme solidaire et collaborative, présentée vendredi à Mons, lancent un crowdfunding (financement participatif), pour faire évoluer leur outil.

Lucio Scanu a imaginé, avec deux collègues montois, le projet du réseau social "Stent.care", destiné aux personnes confrontées aux difficultés de la vie quotidienne en raison d'un handicap et d'une maladie. Pour ce faire, il s'est inspiré de son vécu, souffrant d'une maladie congénitale et ayant subi de très nombreuses opérations. "Notre projet est créé au sein d'une startup, Kedroz SPRL, hébergée à la Maison de l'Entreprise de Mons", a expliqué Lucio Scanu. "Notre startup n'est pas commerciale mais plutôt solidaire et collaborative. Je parle beaucoup de mon histoire personnelle dans le projet. La pathologie isole physiquement, socialement et psychologiquement. Notre réseau social doit servir à contrer cela." Pour l'heure, Stent.care lance un crowdfunding pour permettre au projet d'évoluer. L'objectif est de récolter 360.000 euros pour développer la première version du réseau pour mars 2018. "Le crowdfunfing sera officiellement lancé le 17 septembre mais nous comptons déjà plus de 3.000 marques d'intérêt", a précisé Lucio Scanu. "Notre réseau sera sécurisé, respectera la vie privée et permettra la rencontre virtuelle entre les personnes vivant les mêmes réalités quotidiennes, comme des patients experts qui partagent ce qu'ils ont traversé", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires