Le Flamand reste satisfait de sa qualité de vie

15/10/13 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif

Selon une enquête réalisée par le service d'étude du gouvernement flamand, la majorité des Flamands se montrent satisfaits de leur qualité de vie.

Le Flamand reste satisfait de sa qualité de vie

© Belga

Les résultats de l'enquête ont été publiés dans la dernière édition des indicateurs flamands régionaux (VRIND). Chaque année, ces indicateurs tentent d'évaluer la politique flamande et ses effets.

Les Flamands attribuent un score moyen de 7,7 sur 10 à leur qualité de vie. Cette note est analogue aux années précédentes. Comparé aux autres pays européens, le score flamand est très élevé. Selon l'Eurobaromètre, seuls les Suédois et les Danois sont plus satisfaits que les Flamands.

Évolution durable

L'enquête démontre que la Flandre évolue durablement, surtout sur le plan socio-économique. Le nombre de personnes non qualifiées baisse légèrement et en matière de productivité du travail, seuls le Pays Basque et certaines régions des Pays-Bas obtiennent de meilleurs résultats.

Environnement

En matière d'environnement, l'index de durabilité flamand montre une légère amélioration après des années de stagnation. Le volume de déchets ménagers est stable. Entre 2000 et 2011, les déchets résiduels ont baissé de 41 kilos par habitant et la quantité de déchets primaires d'entreprise diminue également. La part d'énergie renouvelable sur la consommation d'énergie totale s'élève à 5,5 pour cent.

Sport

En matière de santé, l'étude note que plus de la moitié des Flamands déclarent pratiquer du sport. C'est quatre fois plus que dans les années soixante.

"Bon citoyen"

Le service d'étude a également demandé aux répondants ce qu'ils entendent par citoyenneté. Pour le Flamand un "bon citoyen" est quelqu'un qui respecte les lois et les règles et ne fraude pas le fisc. Par contre, sur le plan de la solidarité et le comportement de consommateur éthique les Flamands n'obtiennent pas de très bons résultats. Le nombre de Flamands bénévoles augmente, mais le temps qu'ils y consacrent diminue. La moitié des Flamands s'intéressent à la politique et un quart d'entre eux s'y intéressent même beaucoup .

Kris Peeters est satisfait

Le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) retient que les Flamands sont généralement satisfaits. "Le score de satisfaction va à l'encontre du négativisme et du pessimisme ambiant" ajoute le chrétien-démocrate.

Belga/BO

En savoir plus sur:

Nos partenaires