Le Flamand ne fait plus confiance à personne

21/06/12 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif

Le Flamand n'a plus guère confiance dans les partis politiques, le gouvernement, l'église, la justice, la presse et les banques. Seule la police semble tirer son épingle du jeu

Le Flamand ne fait plus confiance à personne

© Belga

C'est ce qui ressort d'une étude de l'université catholique de Louvain et reprise par De Standaard et Het Nieuwsblad. Selon le professeur Marc Swyngedouw, un des auteurs du rapport, la politique est le noeud du problème. "On y voit un risque réel de contagion". "La méfiance vis-à-vis des politiques est en train de se propager vers la presse et la justice" dit-il.

Vlaams Belang
Seule la police semble encore bénéficier d'un peu de clémence avec un score de 5,4 sur 10. Le roi, la presse, la justice, le gouvernement et le parlement atteignent péniblement la cote de 4 sur 10. Les partis politiques n'obtiennent eux que 3,7. L'église fait encore moins bien puisqu'elle n'atteint qu'un faible score de 2,5. Pire encore : 72 % des sondés indiquent n'avoir que peu ou très peu confiance dans l'institution qu'est l'église. Les électeurs du CD&V sont ceux qui ont globalement le plus confiance dans les institutions, tandis que le champion toutes catégories de la méfiance est l'électeur Vlaams Belang.

LeVif.be avec Knack.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires