Le fisc vise les kots étudiants

27/05/15 à 07:49 - Mise à jour à 07:49

Source: Belga

L'administration fiscale a envoyé aux universités et aux écoles supérieures du pays une demande de renseignements relative aux propriétaires de "kots" d'étudiants qui sont généralement des chambres meublées. Le fisc a identifié dans ce segment un "risque fiscal", lit-on mercredi dans La Libre Belgique.

Le fisc vise les kots étudiants

© Image Globe

L'administration fiscale s'interroge sur la manière dont les propriétaires déclarent ces revenus. S'ils louent des chambres meublées et se contentent de payer le précompte immobilier, il y a un problème.

En effet, selon le fiscaliste Emmanuel Degrève (cabinet Deg&Partners), "il faut considérer que ce type de bail met à disposition deux éléments: l'immobilier et le mobilier. Il y a donc là matière à une double déclaration".

Au passage, même si ce n'est pas le but de la vérification en cours, le fisc se crée une base de données lui permettant de vérifier un autre point litigieux: celui de domiciliations fictives.

En savoir plus sur:

Nos partenaires