Le fisc va faire la chasse aux fraudeurs sur Airbnb

13/06/15 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Source: Belga

Les particuliers qui proposent la location d'un logement sur le site web Airbnb feront désormais l'objet d'une attention particulière du fisc. Bien souvent, les utilisateurs du site ne déclarent pas les revenus qu'ils perçoivent de la location de leur bien immobilier, rapporte De Morgen samedi.

Le fisc va faire la chasse aux fraudeurs sur Airbnb

© AirBnB

La société Airbnb est plus que jamais présente en Belgique. De nombreux particuliers, principalement à Gand, Anvers et Bruxelles, y proposent la location d'une chambre ou d'un logement entier pour un tarif généralement compris entre 30 et 100 euros par nuit. Dans la plupart des cas, les propriétaires ne déclarent toutefois pas ces revenus, alors que la loi les y oblige.

C'est pourquoi le Belgian Internet Service Center (Bisc), une unité de l'Inspection spéciale des impôts (ISI), entend désormais faire la chasse aux fraudeurs sur les sites de locations de logement tel que Airbnb ou encore 9Flats. Le SPF Finances ne dispose cependant d'aucun chiffre sur ces fraudeurs éventuels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires