Le FDF s'apprête à abandonner le mot "francophone"

11/09/15 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

Source: Belga

Le président des FDF, Olivier Maingain, a levé vendredi un petit coin du voile sur la proposition de nouveau nom du parti amarante qu'il présentera dimanche lors du "grand rassemblement de la rentrée politique" organisé dans sa commune, Woluwe-Saint-Lambert, laissant entendre que le mot "francophone" n'y figurerait sans doute plus.

Le FDF s'apprête à abandonner le mot "francophone"

Olivier Maingain © Filip Van Roe

"Ce nom est en cours d'élaboration. Je le proposerai dimanche", a-t-dit lors de l'émission Matin Première de la RTBF-radio, dont il était l'invité. "Nous allons faire une mutation profonde de notre intitulé. Et je vais l'expliquer ce dimanche", a dit M. Maingain.

Il a ajouté "ne pas préconiser" le maintien du mot "francophone". "Il ne s'agit pas de renoncer à ce que nous sommes. Nous n'allons pas abandonner notre vigilance francophone notamment face aux dérives du nationalisme flamand. Nous n'avons pas besoin de nous dire francophones pour être ce que nous sommes, Je crois qu'après 50 ans d'existence tout le monde a compris ce que nous sommes", nous pouvons passer à une nouvelle étape", a précisé le député-bourgmestre.

Au journal 'Le Soir', il a précisé que le parti tranchera "en novembre" après une période de rencontres avec les différentes sections du parti, soulignant que l'on pouvait s'attendre à "quelque chose d'inattendu, novateur, prospectif".

En savoir plus sur:

Nos partenaires