Le FDF invite le PS à remettre de l'ordre dans ses rangs

17/01/12 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Le Vif

Le chef du groupe FDF au parlement bruxellois Didier Gosuin a invité mardi le PS à remettre de l'ordre dans ses rangs après les déclarations des chefs de file wallon Jean-Claude Marcourt et bruxellois Philippe Moureaux qui ont adopté "la stratégie de la grange brûlée".

Le FDF invite le PS à remettre de l'ordre dans ses rangs

© BELGA

"Elio Di Rupo parti, il n'y a plus de pilote dans l'avion au Parti Socialiste. Alors que le Premier ministre s'était félicité d'avoir rangé l'institutionnel derrière lui, la première chose que fait sa formation, c'est de le remettre au milieu du jeu en pleine crise", a déploré Didier Gosuin, adressant ses bons voeux à la presse.

Selon Didier Gosuin, les FDF ont toujours été partisans d'un fédéralisme de solidarité par opposition au fédéralisme de combat que défend le ministre-président flamand Kris Peeters et dans la logique duquel sont entrés Jean-Claude Marcourt et Philippe Moureaux. Cette stratégie mènera à l'appauvrissement, selon lui.

Pour Bruxelles, le pire scénario serait celui de l'isolement, a ajouté le chef du groupe FDF.

Par ailleurs, Didier Gosuin a émis le voeu que le gouvernement bruxellois mette l'année 2012 à profit pour mettre de l'ordre dans les comptes de la Région qu'il gère "avec encore plus d'approximation que le commandant di Costa -le navire de croisière échoué en Italie- sans savoir s'il y a un rocher devant lui".

Didier Gosuin partage la volonté du sp.a bruxellois d'instaurer des contrôles budgétaires réguliers. Il vaut aussi que les comptes soit établis plus vite qu'aujourd'hui. Pour 2008, les comptes de la Région ne sont toujours pas complets. Il manque toujours ceux d'organismes para-régionaux comme la STIB, a-t-il dit.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires