Le dossier Vangheluwe arrivé à prescription

04/04/11 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

Source: Le Vif

L'enquête sur les faits commis par l'ancien évêque de Bruges, Roger Vangheluwe, va être clôturée à bref délai, d'après le site du Knack. Selon le procureur du roi de Bruges, Jean-Marie Berkvens, il n'y a, dans le dossier, aucun fait qui ne soit pas prescrit. Il n'y aura donc pas de poursuites devant un tribunal.

Le dossier Vangheluwe arrivé à prescription

© Belga

Berkvens va transmettre une copie de son dossier au procureur fédéral Johan Delmulle qui est, depuis le 8 mars, chargé de la coordination des dossiers pour abus sexuels au sein de l'Eglise.
Après la démission de Vangheluwe, le 23 avril 2010, Berkvens avait mis l'affaire à l'information. Les enquêteurs étaient chargés non seulement d'investiguer sur la durée de l'abus commis sur son neveu par l'ancien évêque. Ils devaient aussi vérifier si Vangheluwe n'avait pas fait d'autres victimes et dans quelle mesure le cardinal Danneels avait été mis au courant des faits. Le parquet de Bruges tenait aussi à savoir comment, dans le passé, l'évêque de Bruges avait traité les plaintes pour abus sexuels à charge de prêtres ou de religieux de son diocèse.

Menée par le juge d'instruction bruxellois Wim De Troy, l'Opération calice du 24 juin 2010 a entravé l'enquête brugeoise. Le parquet de Bruges en était réduit à ne pouvoir enquêter que sur la seule affaire Vangheluwe. Les dossiers de la commission Adriaenssens ayant été saisis, il ne pouvait pas s'intéresser aux autres éléments qui auraient pu avoir un rapport avec une possible "abstention coupable" du cardinal Danneels et de l'ancien évêque dans d'autres dossiers de pédophilie.

M-C.R.

En savoir plus sur:

Nos partenaires