Le dossier du camping des supporters "Devillage" le 6 février au tribunal

30/01/15 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Belga

L'affaire qui oppose Test-Achats à l'Union belge de football au sujet du camping des supporters lors de la Coupe du Monde au Brésil sera plaidée le 6 février devant le tribunal de première instance de Bruxelles, a annoncé vendredi l'organisation de défense des consommateurs. L'information a été confirmée par le porte-parole de l'URBSFA.

Le dossier du camping des supporters "Devillage" le 6 février au tribunal

© BELGA

Test-Achats a mis le 14 janvier dernier la fédération en demeure. L'organisation exigeait le remboursement total des frais engagés par les supporters ayant réservé leur place au Devillage, à Rio de Janeiro, ainsi qu'un dédommagement. L'Union belge disposait de huit jours pour réagir. Celle-ci s'en est tenue à sa proposition initiale, soit 50 euros par nuit au camping, un ticket pour Belgique-Chypre et la priorité d'achat de tickets pour l'Euro 2016 pour les supporters affiliés à la fédération "1895". Test-Achats, qui juge cette proposition "en-dessous de tout", s'est donc tournée vers la justice. L'audience d'introduction de l'affaire aura lieu le 6 février. Devillage, situé dans le quartier "Recreio dos Bandeirantes", proposait un séjour loin du luxe annoncé: douches sans eau chaude, toilettes sales, bacs à lessive hors d'usage, absence de Wi-Fi ou encore d'électricité. De nombreux supporters déçus avaient dès lors préféré se tourner vers un hôtel. Test-Achats affirme en outre détenir la preuve que le camping a été exploité sans licence.

En savoir plus sur:

Nos partenaires