Le documentaire belge "Rwanda, la vie après", récompensé au FIPA à Biarritz

25/01/15 à 12:28 - Mise à jour à 12:28

Source: Belga

Cette coproduction de la RTBF raconte la vie de femmes rwandaises violées par des génocidaires hutu et leur difficulté à vivre avec l'enfant néé de ce viol.

Le documentaire belge "Rwanda, la vie après", récompensé au FIPA à Biarritz

extrait du documentaire "Rwanda, la vie après" © capture d'écran

Rwanda, la vie après, une coproduction ertébéenne réalisée par Benoît Dervaux et André Versaille, a obtenu le Prix Télérama lors de la 28e édition du Festival international des programmes audiovisuels (FIPA) qui se déroule du 20 au 25 janvier à Biarritz.

Le documentaire retrace la vie six femmes tutsies, violées dès avril 94 par des génocidaires hutus. Elles racontent leur calvaire : le viol, la grossesse, l'accouchement, l'errance, la condamnation à vivre avec un être issu de la barbarie des hommes. Vingt ans après, nous suivons ces femmes et leurs enfants devenus jeunes adultes.

Le film était en compétition dans la catégorie "Documentaires de création".

Dans la catégorie Fictions, c'est le film britannique Marvellous qui a décroché le Fipa d'or, Happy valley obtenant de son côté le premier prix dans la catégorie "Séries".

Enfin, dans la catégorie "Grands reportages et investigation", c'est la production française Taïga qui s'est distinguée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires