Le directeur de campagne de Donald Trump congédié dans un climat de sondages défavorables

21/06/16 à 01:49 - Mise à jour à 01:49

Source: Belga

(Belga) L'un des architectes de la campagne présidentielle du républicain Donald Trump a été licencié lundi dans un contexte de recul du candidat dans les sondages et de pression accrue de son parti.

Le directeur de campagne de Donald Trump congédié dans un climat de sondages défavorables

Le directeur de campagne de Donald Trump congédié dans un climat de sondages défavorables © BELGA

L'équipe de campagne de Trump a publié une déclaration reprise par plusieurs médias américains annonçant que le directeur de campagne controversé Corey Lewandowski "ne travaillerait plus avec la campagne", tout en le remerciant pour sa collaboration. Le départ de Lewandowski est le revirement le plus significatif de la campagne de Donald Trump. La décision est perçue comme la confirmation par le candidat que sa campagne nécessitait d'être repensée quatre semaines avant la Convention républicaine de Cleveland et quatre mois avant l'élection générale. L'annonce du licenciement de Lewandowski a été formulée après une réunion du cercle restreint de l'équipe Trump, y compris les enfants du milliardaire, afin de discuter de la stratégie pour faire face au recul dans les sondages et à une mauvaise presse ces dernières semaines. Une série de nouvelles enquêtes placent la candidate démocrate Hillary Clinton en tête, devançant son rival Trump de 10 points. M. Lewandowski était réputé pour promouvoir l'idée de laisser Trump être Trump. Mais depuis que Donald Trump est devenu le candidat présumé des républicains, celui-ci a subi des revers importants ainsi que d'intenses critiques issues des chefs du parti. Ils ont émis des doutes sur la tactique de campagne de Trump et pointé son manque de discipline. Le directeur de campagne congédié a démenti le fait que les enfants de Trump l'aient invité à se retirer. Il a affirmé à CNN qu'il était "honoré" d'avoir travaillé pour la campagne du tumultueux candidat et qu'il continuerait à le soutenir. Il a encore ajouté qu'il ne connaissait par la réponse à la question du pourquoi il avait été licencié, mais précisé que "les choses changent au fur et à mesure qu'une campagne évolue." (Belga)

Nos partenaires