Le digital nomad, travailleur sans frontières

19/10/15 à 10:23 - Mise à jour à 10:22

Source: Le Vif/l'express

Professionnel expatrié, voyageur insatiable ou fin idéaliste ? Le digital nomad est un peu des trois. Lassé du 9 heures-17 heures, ce travailleur actif bouscule les modèles sociétaux et s'émancipe grâce aux nouvelles technologies, direction São Paulo ou Bali. Rencontre avec des Belges sur le départ.

"Plus jamais je ne passerai un hiver en Belgique", s'est juré Carolina Correa. Tout juste rentrée d'un semestre à Budapest, en Hongrie, elle repart pour la Croatie et espère fuir les premières gelées du plat pays en Thaïlande. "Peut-être au Cambodge et en Inde aussi... Ça dépend des billets. Si j'en vois un pas cher, je le prends." La jeune femme tapote sur son laptop. Connectée, en permanence.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires