Le dernier centre d'accueil des voyageurs évacués de Zaventem a pu fermer

24/03/16 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Belga

(Belga) Jeudi, une solution a pu être trouvée pour les derniers passagers évacués mardi de l'aéroport de Zaventem à la suite des attentats. Le dernier "centre d'accueil" improvisé encore ouvert, au Brabanthal à Louvain, a fermé ses portes jeudi matin, indique Brussels Airport.

Le dernier centre d'accueil des voyageurs évacués de Zaventem a pu fermer

Le dernier centre d'accueil des voyageurs évacués de Zaventem a pu fermer © BELGA

"Les dernières personnes du centre de Louvain sont en train de partir", indique Nathalie Van Impe, porte-parole de l'aéroport, jeudi matin. Les voyageurs en transit à l'aéroport, coincés après l'attentat de mardi matin, avaient été répartis dans trois centres d'accueil du Brabant flamand: 250 dans un hall omnisports de Zaventem, 300 dans la caserne de Peutie à Vilvorde et 800 à Louvain, nombre qui avait ensuite grimpé à environ 1.000 mardi soir. Les centres installés à Zaventem et Peutie avaient déjà fermé leurs portes mercredi soir. Environ un millier de passagers en transit, de 89 nationalités, avaient passé la nuit de mardi à mercredi dans le Brabanthal de Louvain, une salle d'évènements et de séminaires transformée de manière improvisée en hébergement à la suite de la double explosion survenue mardi matin dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem et qui a entrainé l'arrêt complet des vols passagers. Mercredi, une énorme majorité des passagers pris en charge ont pu poursuivre leur route, soit par leurs propres moyens, soit via des trajets mis en place par leur compagnie aérienne, en train, taxi ou bus. Une vingtaine de personnes avaient toutefois dû passer une deuxième nuit dans le Brabanthal. (Belga)

Nos partenaires