Le décret sur la bonne gouvernance revoté en urgence par le Parlement de Wallonie

26/04/18 à 00:48 - Mise à jour à 00:50

Source: Belga

(Belga) Le décret sur la bonne gouvernance au sein des structures publiques, texte-phare après le scandale Publifin porté par la ministre des Pouvoirs locaux Valérie De Bue et adopté dans la nuit du 29 mars par le Parlement de Wallonie, a été revoté en urgence ce mercredi en raison de "coquilles dans la retranscription des services du greffe". Comme lors du vote précédent, PS, Ecolo et PTB se sont abstenus.

"Fin mars, nous avions dénoncé les conditions dans lesquelles nous avions dû travailler. Ces mêmes conditions d'urgence et de précipitation ont été imposées aux services du greffe", avait regretté en début d'après-midi Pierre-Yves Dermagne, le chef de groupe PS au Parlement de Wallonie, sans pour autant s'opposer au vote en urgence. "C'est une erreur imputable à la présidence", avait pour sa part reconnu André Antoine en s'engageant à ce que le texte soit revoté en l'état, uniquement expurgé des erreurs techniques. "Vous assumez vos responsabilités de président. C'est une erreur technique qui est déjà arrivée en d'autres endroits", lui avait répondu Jean-Paul Wahl (MR). Concrètement, le texte a été revoté en urgence, mercredi après-midi, par la commission des pouvoirs locaux avant de revenir en séance plénière où il a de nouveau été soumis au vote. Il devrait désormais être rapidement publié au Moniteur belge. (Belga)

Nos partenaires