Le CSA retire à Meuse Radio son autorisation d'émettre

14/11/17 à 05:30 - Mise à jour à 05:31

Source: Belga

(Belga) Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a décidé d'infliger la sanction la plus lourde à la radio liégeoise Meuse Radio pour non-respect répété de ses engagements en matière de promotion culturelle: il procède au retrait de son autorisation d'émettre, indique-t-il mardi dans un communiqué. Il s'agit d'une décision très rare que le régulateur n'envisage qu'en cas de répétition de griefs établis pour un éditeur et d'absence d'évolution année après année.

L'éditeur de Meuse Radio, Radio Charlemagn'rie, s'était engagé dans son dossier de candidature à diffuser des programmes de promotion culturelle à concurrence d'environ 10 heures par semaine. Or, la radio indépendante liégeoise a fait fi de ses obligations année après année depuis 2012. Sur l'exercice 2016, l'éditeur était à nouveau en défaut de respecter ses engagements en termes de promotion culturelle, et ce pour la cinquième année consécutive. Par le passé, "la radio avait déjà fait l'objet d'une sanction de retrait provisoire d'autorisation qu'elle n'avait par ailleurs pas respectée, continuant à émettre sur une fréquence de réémission sans décrochage", épingle encore le CSA dans son communiqué. L'absence d'efforts de l'éditeur, le refus de se soumettre à des décisions du régulateur et la répétition du même grief et ce malgré plusieurs avertissements ont dès lors amené le Collège d'autorisation et de contrôle (Cac), l'organe décisionnel du CSA, à prendre la décision de lui retirer son autorisation d'émettre. "Les monitorings réalisés par le CSA et les auditions de l'éditeur concerné aboutissent au constat selon lequel le projet radiophonique et les équipes de Meuse Radio demeurent instables et cherchent à conserver une fréquence sans réellement accomplir de démarches permettant un retour durable au respect des engagements initiaux", relève le CSA. La décision prise par le CSA s'est également imposée par souci d'égalité de traitement par rapport aux autres éditeurs, "qui eux respectent depuis des années leurs engagements". (Belga)

Nos partenaires