Le crowdfunding pour compléter un financement public: oui, mais...

22/06/15 à 18:22 - Mise à jour à 18:22

Source: Belga

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut, s'est montré lundi ouvert à un éventuel recours aux modes de financement participatif (crowdfunding) pour soutenir à l'avenir la concrétisation de projets relevant de la Fédération, tout en traçant toutefois quelques contraintes.

Le crowdfunding pour compléter un financement public: oui, mais...

André Flahaut © Belga

Selon M. Flahaut, ce financement alternatif pourrait notamment couvrir des projets relevant de la jeunesse, des sports, de l'enseignement, des médias voire du social, a-t-il indiqué lundi en commission du Parlement où il était interrogé sur le sujet par le député Patrick Lecerf (MR).

Ce mode de financement, a-t-il précisé, ne pourrait toutefois profiter, vu les règles budgétaires européennes, "qu'à des projets n'impactant ni le solde net à financer, ni le niveau d'endettement" de la Fédération. Cette contrainte intégrée, le crowdfunding recèle bel et bien un intérêt pour différents opérateurs en Fédération, a-t-il reconnu.

La pratique devrait toutefois être bien encadrée, domaine où la Fédération pourrait jouer un rôle, notamment en stimulant des formations relatives à l'utilisation et la gestion de ce type de financement, voire apporter son soutien à la création de plateformes de financement, a indiqué M. Flahaut. "Des pistes d'intervention possible de la Fédération Wallonie-Bruxelles en vue d'encadrer et de permettre le développement de ce type de financement existent donc. Il me paraît important des les examiner plus en profondeur". Le ministre a d'ailleurs précisé avoir demandé à son administration un rapport sur le sujet, avant de porter la question devant le gouvernement.

M. Flahaut entend toutefois y aller progressivement en la matière, en identifiant dans un premier une série de projets pilotes possibles. "Il ne faut pas se lancer tête baissée...", a estimé M. Flahaut. A l'initiative de l'opposition MR, le Parlement de la Fédération a analysé, au travers une série d'auditions ces dernières semaines, le potentiel du crowdfunding en Fédération afin de venir compléter un financement public de plus en plus sous contrainte en raison des règles budgétaires européennes. Selon le président de la commission du Budget de Parlement, Olivier Destrebecq, le Parlement se prononcera sur le sujet après la trêve estivale, sans doute par la mise au vote d'une proposition de résolution.

En savoir plus sur:

Nos partenaires