Le Conseil d'Etat émet de sérieuses critiques sur les nouveaux plans pour Uplace

06/01/16 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Belga

(Belga) Le Conseil d'Etat a émis de sérieuses critiques sur les nouveaux plans d'aménagement du gouvernement flamand pour le complexe commercial Uplace. Le gouvernement ne peut ainsi pas dire qu'on reviendra aux anciens plans si deux conditions de mobilité ne sont pas remplies d'ici fin 2017. Le Conseil d'Etat a encore d'autres observations à propos de la façon de travailler du gouvernement flamand. C'est ce qu'on peut lire dans un avis que l'Agence Belga a pu consulter.

Le Conseil d'Etat émet de sérieuses critiques sur les nouveaux plans pour Uplace

Le Conseil d'Etat émet de sérieuses critiques sur les nouveaux plans pour Uplace © BELGA

En décembre 2015, le gouvernement Bourgeois avait pris une décision sur le plan d'aménagement du territoire régional (GRUP) pour le Territoire stratégique flamand autour de Bruxelles. Ce GRUP reprenait les nouveaux plans d'aménagement du complexe commercial controversé, en ajoutant deux conditions en terme de mobilité: si d'ici 2017 il n'y avait pas de garanties pour la gare RER et une navette De Lijn, les nouveaux plans d'aménagement ne seraient pas mis en oeuvre et on reviendrait aux plans existants. Le Conseil d'Etat critique cette façon de travailler. Les conditions de mobilité ne sont pas en soi un problème, mais dire qu'on reviendra aux anciens plans si elles ne sont pas réalisées d'ici 2017 l'est, car c'est contraire au Code d'aménagement du territoire. Le Conseil d'Etat qualifie aussi les méthodes du gouvernement de "non favorables à la sécurité juridique". (Belga)

Nos partenaires