Le conseil communal de Tubize adopte une motion en faveur des anciens des Forges

14/03/16 à 23:58 - Mise à jour à 23:58

Source: Belga

(Belga) Le conseil communal de Tubize a voté à l'unanimité, lundi soir, une motion de soutien aux travailleurs des anciennes Forges de Clabecq. La faillite des Forges en janvier 1997 avait fait perdre leur emploi à environ 1.600 personnes et aujourd'hui, certains travailleurs n'ont toujours pas reçu la totalité de leurs indemnités de licenciement. La motion est une initiative du bourgmestre de Tubize, Michel Januth (PS). Elle vise à soutenir les actions entreprises par les travailleurs pour récupérer ces créances auprès de la curatelle, et à demander à celle-ci de donner priorité aux créances dues au personnel.

Le conseil communal de Tubize adopte une motion en faveur des anciens des Forges

Le conseil communal de Tubize adopte une motion en faveur des anciens des Forges © BELGA

Le texte adopté lundi par l'ensemble des élus communaux indique que la curatelle dispose de plus de 20 millions d'euros nécessaires pour la clôture de la totalité des créances dues aux travailleurs. A la mi-février, un des curateurs avait cependant expliqué qu'il subsistait un souci avec des créances vis-à-vis des banques, d'où le non-paiement de l'ensemble des indemnités aux anciens travailleurs. "Le délai dit raisonnable pour la liquidation des créances liées aux indemnités de licenciement du personnel est largement dépassé, après près de vingt ans", souligne la motion dont le vote a été applaudi par le public, lundi à l'hôtel de ville de Tubize. Le texte qui sera envoyé aux curateurs leur demande de tout mettre en oeuvre pour payer, dans les plus brefs délais, la totalité des montants auxquels ont droit les anciens travailleurs ou leurs ayant-droits. (Belga)

Nos partenaires