Le congé parental passe de 3 à 4 mois

23/03/12 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Le Vif

Le conseil des ministres a décidé d'étendre le congé parental en le portant de 3 à 4 mois, conformément à une directive européenne, a annoncé vendredi la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck.

Le congé parental passe de 3 à 4 mois

© Thinkstock

Le conseil a marqué son accord sur le paiement de ce 4e mois à la hauteur de l'allocation mensuelle prévue actuellement pour ce congé. Ce 4e mois payé vaudra toutefois pour les parents dont l'enfant est né ou a été adopté après le 8 mars 2012.

Le budget nécessaire à la mise en oeuvre de cette mesure est estimé à 2,2 millions d'euros en 2012, à 5,5 millions pour 2013 et à 8,8 millions pour 2014.

76.500 parents y ont eu recours en 2011

L'an dernier, quelque 76.500 parents ont eu recours au congé parental, soit dix fois plus qu'en 2000, selon un communiqué de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck, et du secrétaire d'Etat aux Familles, Philippe Courard.

Le congé parental a été instauré à la fin des années 90 pour permettre aux parents de mieux concilier vie familiale et vie professionnelle lors de l'arrivée d'un enfant. Depuis, chaque travailleur a droit, en Belgique, à ce congé, afin de s'occuper de son enfant pour autant qu'il soit âgé de moins de 12 ans.

Pour compenser la diminution de ses revenus, le travailleur reçoit une indemnité mensuelle octroyée par l'Office national de l'Emploi (Onem), en fonction du temps de travail non presté. Pour une interruption complète, par exemple, cette allocation forfaitaire s'élève à 693,2 euros nets.

Jusqu'à présent, le congé parental s'étalait sur une période de maximum trois mois, soit via une interruption de carrière, soit via une réduction du temps travail de moitié ou d'un cinquième. En 2011, 76.502 parents ont profité de cette opportunité : 9.619 ont travaillé à mi-temps, 30.180 ont opté pour un 4/5e temps et 36.703 ont interrompu leur carrière.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires