Le confort du délinquant en col blanc

31/05/16 à 09:01 - Mise à jour à 09:00

Source: Le Vif/l'express

Les élites en délicatesse avec le fisc ou la justice ont moins à craindre de la sévérité populaire que le voleur ou le braqueur de bas étage. Une chercheuse de l'ULB explique pourquoi.

La grande évasion bat son plein. Les milliards filent à la vitesse de l'éclair vers des cieux fiscalement radieux, dans une tranquille impunité. Panama Papers, SwissLeaks, LuxLeaks : les "scandales" offshore se suivent et se ressemblent. Leurs ondes de choc aussi. A chaque tempête médiatique sa vague d'indignation, l'engagement des décideurs politiques de ne pas/plus rester sans réaction. Au passage, des noms sont jetés sur la place publique, des réputations pointées du doigt. Et puis retour sur terre. Les paradis fiscaux se remettent à prospérer au nez et à la barbe des collecteurs d'impôts.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires