Le chef de l'EI al-Baghdadi "paiera pour ses crimes"

02/04/16 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

Source: Belga

(Belga) Le Pentagone a affirmé vendredi que le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, finirait par "payer pour ses crimes", alors que l'armée américaine continue à rechercher activement les hauts responsables de l'EI.

Le chef de l'EI al-Baghdadi "paiera pour ses crimes"

Le chef de l'EI al-Baghdadi "paiera pour ses crimes" © BELGA

"Nous le pourchassons, et nous le trouverons", a déclaré le colonel Steve Warren, porte-parole au Pentagone. "Tout comme nous avons trouvé son mentor, Abou Moussab al-Zarkaoui, et nous l'avons tué. Tout comme nous avons trouvé le grand-maître du terrorisme, Oussama ben Laden, et nous l'avons tué. Nous allons trouver al-Badghdadi et il paiera pour ses crimes". La coalition menée par les Etats-Unis a pris pour cible ces dernières semaines plusieurs hauts responsables de l'EI en Irak et en Syrie, et tué notamment le numéro 2 de l'organisation, Abdel Rahmane al-Qadouli. "Je ne sais pas si la justice prendra la forme d'un missile Hellfire ou bien d'une sombre cellule de prison quelque part, mais il paiera pour ses crimes un jour", a ajouté le colonel Warren. Les Etats-Unis avaient offert une prime allant jusqu'à sept millions de dollars pour des informations permettant de trouver al-Qadouli, qu'ils voyaient comme un éventuel successeur d'al-Baghdadi. Pour ce dernier, la prime est de 10 millions de dollars. Celui-ci, a expliqué le colonel Warren, partage son temps entre l'Irak et la Syrie, où l'EI a conquis de larges territoires en 2014. Le chef du Pentagone, Ashton Carter, avait déclaré la semaine dernière que la coalition était en train "d'éliminer systématiquement" les chefs de l'EI. Les Etats-Unis avaient annoncé début mars avoir "probablement tué" dans un bombardement Omar al-Shishani, dit "Omar le Tchétchène", "ministre de la Défense" de l'EI. (Belga)

Nos partenaires