Le chantier de démolition des forges de Zeebrugge fermé pour cause d'amiante

10/03/16 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

(Belga) Le chantier de démolition des anciennes forges de Zeebrugge est à l'arrêt depuis mercredi matin, à la suite d'une décision du SPF Emploi, a appris l'agence Belga à bonnes sources. Selon les inspecteurs intervenus sur place, les conditions du bien-être au travail n'étaient pas remplies. Des plaintes ont été formulées afin de vérifier que de l'amiante ne circulait pas dans l'air.

Des captages d'air ont été effectués au sein d'entreprises proches afin de confirmer que les anciennes forges de Zeebrugge, qui contenaient de l'amiante, avaient bien fait l'objet d'un traitement ad hoc avant que la démolition des bâtiments proprement dite ne soit opérée. Les résultats sont encore attendus jeudi en fin de journée. Selon certains riverains, les travailleurs présents sur le chantier ont emballé des débris dans des bâches avant de faire évacuer les conteneurs destinés à réceptionner ces débris. L'intervention des services du SPF a finalement débouché sur la pause de scellés sur ce chantier. Du côté de BMB, promoteur belgo-luxembourgeois, on reconnait la présence d'amiante et on confirme avoir pris les dispositions nécessaires afin de la faire enlever via des sociétés spécialisées, après analyse par des bureaux agréés par la région wallonne. Le site devrait rouvrir d'ici une dizaine de jours, selon BMB. Le promoteur compte réaliser un projet s'étendant sur plus de 4.500 m2 et destiné à accueillir des commerces, un parking d'une centaine de places et des appartements au-dessus des magasins. Quelque 100 millions d'euros seront investis. (Belga)

Nos partenaires