Le changement climatique menace l'approvisionnement et la sûreté de l'eau

21/03/16 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

(Belga) À l'occasion de la journée mondiale de l'eau, le 22 mars, l'Unicef signale dans un communiqué lundi que le changement climatique et le manque d'assainissement menacent la sûreté de l'eau pour des millions de personnes. Le fonds des Nations unies pour l'Enfance lance une campagne de sensibilisation sur le réseau social Instagram.

Le changement climatique menace l'approvisionnement et la sûreté de l'eau

Le changement climatique menace l'approvisionnement et la sûreté de l'eau © BELGA

En 2015, 663 millions de personnes n'avaient pas accès à de l'eau potable issue de sources améliorées, c'est-à-dire séparée de tout contact avec les excréments, indique l'Unicef. Cependant, les nouvelles technologies d'analyse montrent qu'1,8 milliard de personnes risquent tout de même de boire de l'eau contaminée par la bactérie E. coli, ce qui signifie qu'elle contient des matières fécales. Les mauvais équipements sanitaires sont un des principaux facteurs de contamination. Plus de deux milliards de personnes ne disposent pas de toilettes adéquates et un peu moins d'un milliard font leurs besoins à l'air libre. Avec le changement climatique, les risques augmentent. Durant les périodes de sécheresse, l'eau devient rare, les populations recourent alors à des sources insalubres. Les inondations, elles, endommagent les stations d'épuration. Les températures plus élevées, liées au réchauffement climatique, induisent un élargissement de la population de moustiques et de leur zone géographique. Des maladies liées à l'eau comme le paludisme et la dengue deviennent alors plus fréquentes. Les populations les plus vulnérables sont les quelque 160 millions d'enfants âgés de moins de cinq ans qui vivent dans les régions à risque élevé de sécheresse. L'organisation veut mettre en lumière ce problème de santé et lance, pour la journée mondiale de l'eau, une campagne internationale de sensibilisation sur Instagram. En utilisant le hashtag #ClimateChain, l'Unicef veut sensibiliser le public à la relation entre l'eau, l'environnement et le changement climatique. La campagne prendra fin le 22 avril, lors de la signature de l'Accord de Paris sur les changements climatiques, conclu en décembre 2015 à l'occasion de la COP 21. (Belga)

Nos partenaires