Le CGRA accepte d'enquêter sur les faits présumés de maltraitance envers des migrants soudanais

22/12/17 à 19:22 - Mise à jour à 19:24

Source: Belga

(Belga) Le commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a accepté d'enquêter sur les faits présumés de maltraitance envers des migrants soudanais renvoyés à Khartoum depuis la Belgique, a-t-on appris vendredi auprès du cabinet du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

Le CGRA devrait collaborer avec les Nations Unies et la Commission européenne dans le cadre de son enquête. Le cabinet souligne toutefois que le commissariat général travaille en toute indépendance. "La manière dont l'enquête sera menée devra être décidée par le CGRA, qui communiquera ses conclusions en temps voulu", précise-t-il. (Belga)

Nos partenaires