Le Centre pour la cybersécurité ne sera pas opérationnel avant le mois de juin

05/05/15 à 20:12 - Mise à jour à 20:12

Source: Belga

Le Centre pour la cybersécurité Belgique (CCB) pourra être opérationnel dès que son directeur et son directeur adjoint auront été nommés; le Selor s'attend à clôturer la procédure de sélection pour la fin juin, a indiqué mardi le Premier ministre Charles Michel en commission de la Chambre en réponse à une question de Brecht Vermeulen (N-VA).

Le Centre pour la cybersécurité ne sera pas opérationnel avant le mois de juin

Illustration. © iStock Photos

De nombreux candidats se sont présentés aux fonctions de directeur et de directeur adjoint. Il y a eu 16 néerlandophones et 19 francophones pour le poste de directeur et 27 néerlandophones et 29 francophones pour celui de directeur adjoint. Le CCB comptera également des managers de projets, un conseiller juriste, un conseiller en communication, deux spécialistes administratifs et deux fonctionnaires "e-gov".

Le budget 2015 atteint 719.000 euros, à savoir 282.000 euros d'investissements et deux fois 167.000 euros, respectivement pour le fonctionnement et le personnel. Initialement, un budget de 900.000 euros avait été annoncé mais selon le Premier ministre la différence vient de la nomination tardive des deux directeurs.

Un budget global de 8 millions d'euros avait été prévu en 2014 pour la lutte contre la cybercriminalité, ces moyens couvrant bien plus que le seul CCB. Dans sa note de politique générale présentée en novembre 2014, M. Michel avait dit espérer pouvoir compter sur ce nouvel organisme pour le début de l'année 2015.

Nos partenaires