Le centre de soins à Zeebrugge a accueilli une dizaine de réfugiés

19/02/16 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Belga

(Belga) Le nouvel espace d'informations et de soins ouvert à Zeebrugge vendredi matin par le Centre d'action sociale (CAW) Flandre occidentale Nord et Médecins du Monde (MdM) a d'emblée accueilli une dizaine de candidats réfugiés, a indiqué le porte-parole de MdM, Jelle Boone.

Le centre de soins à Zeebrugge a accueilli une dizaine de réfugiés

Le centre de soins à Zeebrugge a accueilli une dizaine de réfugiés © BELGA

"Il y a un réel besoin de soins. La plupart des personnes qui se sont présentées étaient clairement malades. Nous leur avons immédiatement dispensé les premiers soins et fourni les informations dont ils avaient besoin", ajoute-t-il. En lançant ce centre, les deux organisations veulent tenter d'apporter une réponse claire, bien que provisoire, aux besoins juridiques, médicaux et humanitaires des migrants. Jeudi, elles ont appelé les autorités locales à réfléchir ensemble à une solution humaine, constructive et non-répressive. Si peu de réponses leur sont parvenues jusqu'à présent, "nous constatons tout même que les lignes bougent. Nous agissons en collaboration avec beaucoup de partenaires", poursuit Jelle Boone. L'ouverture de ce nouveau centre ne fait toutefois pas l'unanimité. Le bourgmestre de Bruges, Renaat Landuyt, et le gouverneur de la province, Carl Decaluwé, ont ainsi fait valoir qu'il existait déjà un centre d'information à la police maritime, où les migrants peuvent recevoir les premiers soins. Ils craignent par ailleurs que Zeebrugge deviennent un nouveau pôle d'attraction pour les candidats-réfugiés et les passeurs. Le centre d'information et de soins sera ouvert la semaine de 09h30 à 13h00. Médecins du Monde s'occupera des soins, tandis que le CAW prendra en charge l'aspect informatif et juridique des permanences. (Belga)

Nos partenaires