Le cdH brabançon wallon plaide pour la création de deux écoles secondaires à Genappe

18/07/17 à 21:48 - Mise à jour à 21:50

Source: Belga

(Belga) Le cdH du Brabant wallon, rappelant dans un communiqué la nécessité de répondre dans les meilleurs délais au "défi majeur" que constitue la création de nouveaux établissements scolaires, estime que deux nouvelles écoles secondaires pourraient être créées à terme à Genappe. Ce plaidoyer intervient à la veille de la discussion qui doit avoir lieu lors de la dernière séance du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à propos de l'attribution d'un numéro "Fase" permettant de créer au moins une école secondaire à Genappe. Deux projets distincts sont sur la table à ce stade.

"Actuellement, deux projets de création d'une école secondaire à Genappe ont été déposés au cabinet de la ministre de l'Enseignement, Marie-Martine Schyns. Le premier, porté par l'asbl Nespa, prône une pédagogie active. Le second, initié par le réseau libre catholique, prévoit la naissance du collège archiépiscopal Père Damien. Pour le cdH du Brabant-Wallon, la qualité des deux projets et leur complémentarité sont à reconnaître et à valoriser", indiquent son président, Benoit Thoreau et le président humaniste du parlement wallon, André Antoine. Les deux hommes politiques exigent dès lors une réponse rapide du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et disent se réjouir de la volonté de la ministre Schyns de concrétiser à terme ces deux projets plutôt que de les opposer. Pour le cdH brabançon wallon, la meilleure solution consiste à créer deux écoles, et non une seule dans la zone concernée. (Belga)

Nos partenaires