Le CD&V veut faire flamber le prix du tabac et interdire la vente aux moins de 18 ans

18/01/16 à 15:38 - Mise à jour à 15:38

Source: Belga

(Belga) Le CD&V a proposé lundi d'augmenter de 50% le prix des cigarettes avant 2019 et de relever de 16 à 18 ans l'âge en dessous duquel l'achat de produits du tabac est interdit.

"Quarante personnes meurent chaque jour des conséquences du tabac, que l'on soit fumeur actif ou passif. Cela fait 15.000 morts par an. Inacceptable!", a souligné la députée Els Van Hoof, qui a élaboré le plan anti-tabac du parti démocrate-chrétien flamand. Avant la fin de la législature, le CD&V propose de relever au minimum de 50% le prix des cigarettes et de doubler celui du tabac à rouler. L'augmentation déjà entérinée via le virage fiscal ("taxshift") du gouvernement fédéral constitue à cet égard "un pas dans la bonne direction", pour autant que ce soit le consommateur qui la ressente dans son porte-monnaie et non le buraliste, nuance la députée louvaniste. Mme Van Hoof plaide pour une interdiction généralisée de la publicité pour le tabac et des présentoirs, ainsi que pour mettre en ?uvre au plus tôt l'interdiction des cigarettes aromatisées déjà prévue par l'Europe pour 2020. Elle réclame aussi des paquets de cigarettes "entièrement neutres". Quant aux cigarettes électroniques, elles doivent se voir imposer "des accises correctes", afin d'éviter qu'elles ne rendent l'acte de fumer attrayant ou valorisant. Enfin, le CD&V réclame de relever de 16 à 18 ans l'âge légal pour acheter du tabac. (Belga)

Nos partenaires