Le CD&V s'engoufre dans la brèche ouverte par l'OpenVLD

22/04/10 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

Les socio-chrétiens du nord du pays prennent la balle au bond et embraient sur la proposition de l'OpenVLD de mettre à l'ordre du jour de la Chambre dès cette après-midi la proposition de loi sur la scission de BHV. Et si possible, la voter.

Le CD&V s'engoufre dans la brèche ouverte par l'OpenVLD

© Belga

Pour le CD&V, les libéraux du nord et du sud du pays sont responsables de l'échec des négociations. Il va maintenant demander l'inscription à l'ordre du jour de la proposition de loi de scission de l'arrondissement de BHV et, si possible, la voter. C'est ce qu'a déclaré la présidente du CD&V Marianne Thyssen après une réunion des groupes parlementaires avec les ministres CD&V et le Premier ministre Yves Leterme.

Mme Thyssen a souligné que son parti a toujours dit qu'il voulait une solution négociée et, si cela n'était pas possible, qu'il veillerait à faire voter sa proposition de loi consacrant la scission. Elle a ajouté que les libéraux des deux côtés de la frontière linguistique ont rendu tout accord négocié impossible. Le CD&V a dès lors décidé de demander la mise à l'ordre du jour de sa proposition et "si possible la voter".

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires