Le CD&V propose des systèmes de double pilier dans la fiscalité et la sécurité sociale

20/11/16 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Source: Belga

Le CD&V propose des systèmes de double pilier dans la fiscalité et la sécurité sociale, a-t-il annoncé dimanche à une semaine d'un important congrès.

Le CD&V propose des systèmes de double pilier dans la fiscalité et la sécurité sociale

© CD&V

Les chrétiens-démocrates flamands s'engagent sur la voie d'un impôt équivalent pour tous les types de revenus. "La pression fiscale est trop forte dans notre pays et la répartition n'est pas correcte", estiment-ils. "C'est la raison pour laquelle nous proposons l'introduction d'un modèle à deux piliers dans la fiscalité".

Ce modèle vise à scinder les revenus en deux catégories: le travail et le capital. L'Etat doit avoir connaissance de tous les revenus et les imposer avec l'application d'un seul tarif pour tous les revenus du capital. Le CD&V assure que ce faisant, la pression fiscale pourra diminuer en Belgique. "Plus de citoyens devront mettre l'ensemble de leurs revenus à contribution, ce qui permet d'alléger (l'impôt sur) le travail et diminuer la pression fiscale".

Le CD&V appelle également à un système à deux piliers dans la sécurité sociale. D'une part, il propose une protection sociale universelle dans le giron de laquelle seraient logés les soins de santé, le revenu minimum d'intégration et les allocations familiales. D'autre part, les travailleurs ou ceux qui ont travaillé participeraient à un mécanisme de protection complémentaire. Ce deuxième pilier comprendrait le chômage, les indemnités pour incapacité de travail et la pension.

Les membres du parti sont invités à voter ces propositions le week-end prochain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires