Le CD&V prend acte de la décision de la N-VA

04/10/10 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Le Vif

Le CD&V prend acte de la décision de la N-VA de vouloir reprendre les négociations à zéro tant au niveau du contenu que de la formule. Il ajoute qu'il s'est pour sa part montré constructif dès le début et qu'il aura la même attitude si on l'invite à participer aux discussions futures. Quant à l'avenir du gouvernement d'affaires courantes, le CD&V est d'avis que les spéculations ne sont pas à l'ordre du jour. Sa priorité, dit-il, reste la formation d'un nouveau gouvernement.

Le CD&V prend acte de la décision de la N-VA

© Belga

Dans un communiqué, le parti souligne que PS et N-VA avaient été mandatés pour trouver un accord communautaire et qu'il a lui-même activement participé aux négociations.

Il précise qu'il adoptera la même attitude si on l'invite à l'avenir à encore participer aux négociations pour la formation d'un gouvernement et d'une réforme de l'Etat.

Il rappelle qu'il continuera dans ce cas à travailler à l'élaboration de compétences homogènes en matière de marché de l'emploi, de santé, de justice, de politique de la famille, d'énergie, de mobilité, de logement et d'affaires intérieures.

Il indique qu'il continuera aussi à travailler à une nouvelle loi de financement qui prévoit plus de responsabilisation des différentes entités et qui assure la pérennité des finances publiques de toutes les entités. Le résultat final doit entraîner un changement du centre de gravité vers les entités fédérées, dit encore le CD&V.

Quant au gouvernement d'affaires courantes, le CD&V fait remarquer que sa priorité reste la formation d'un nouveau gouvernement de plein exercice.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires