Le Caprev "entièrement opérationnel" a reçu plus de 600 appels

21/12/17 à 07:16 - Mise à jour à 07:18

Source: Belga

(Belga) Le Centre d'aide et de prise en charge des personnes concernées par le radicalisme et les extrémismes violents (Caprev), qui a vu le jour en janvier 2017, a enregistré, lors de sa première année de fonctionnement, quelque 668 appels sur son numéro vert, rapporte La Dernière Heure jeudi.

La mise en place de cette ligne verte est une des principales réponses mises en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans la foulée des attentats de Paris et Bruxelles. Ce dispositif propose aux citoyens et aux professionnels une aide et un soutien en matière de prévention de toute forme d'extrémisme ou de radicalisme violent. Les appels reçus concernaient 436 situations distinctes, tandis que 87 dossiers ont été ouverts et enregistrés. Parmi ceux-ci, 39 sont toujours suivis. Les appels proviennent principalement d'institutions (IPPJ, école, administration) et de membres de la famille ou de l'entourage. "Au final, on peut dire que le centre est désormais entièrement opérationnel", se félicite Olivier Plasman. (Belga)

Nos partenaires