Le Canada va déployer 1.000 soldats dans l'est de l'Europe avec l'Otan

01/07/16 à 00:06 - Mise à jour à 00:06

Source: Belga

(Belga) Le Canada va envoyer un millier de soldats en Lettonie dans le cadre du déploiement par l'Otan de quatre bataillons dans l'est de l'Europe en réponse à l'annexion de la Crimée par la Russie, rapportent jeudi les médias canadiens.

Le Canada va déployer 1.000 soldats dans l'est de l'Europe avec l'Otan

Le Canada va déployer 1.000 soldats dans l'est de l'Europe avec l'Otan © BELGA

Le ministre canadien de la Défense Harjit Sajjan a expliqué dans un communiqué que le Canada, aux côtés des États-Unis, du Royaume-Uni et de l'Allemagne, sera "l'une des quatre nations-cadre" qui vont "renforcer la présence avancée de l'Otan en Europe de l'Est et en Europe centrale". "Le Canada mettra sur pied et dirigera un groupement tactique multinational rotationnel", a-t-il indiqué, notant que davantage de détails seront fournis lors du prochain sommet de l'Otan, à Varsovie, les 8 et 9 juillet. Selon les médias canadiens, Ottawa a décidé d'envoyer un millier de militaires en Lettonie, sur un total de 4.000 soldats de l'Alliance atlantique déployés prochainement dans les pays baltes et en Pologne. L'Otan a en effet entrepris un renforcement militaire sur son flanc oriental sans précédent depuis la fin de la Guerre froide, en réponse à l'annexion de la Crimée par la Russie et au conflit dans l'est de l'Ukraine. Il se traduira notamment par le déploiement, par rotations, de quatre bataillons composés de troupes de combat d'autres Etats de l'Alliance dans les pays baltes et en Pologne en 2017, une mesure qui doit être entérinée par les dirigeants de l'Otan lors de leur sommet de Varsovie. Le commandant des forces terrestres de l'Otan, le général américain Ben Hodges, s'était alarmé la semaine dernière de la vulnérabilité de l'Alliance dans cette région. Selon lui, l'Otan est actuellement incapable de défendre les pays baltes en cas d'invasion russe. (Belga)

Nos partenaires