Le Canada investit pour protéger ses côtes et les écosystèmes marins

08/11/16 à 02:13 - Mise à jour à 02:15

Source: Belga

(Belga) Le Canada va investir 1,5 milliard de dollars, soit un milliard d'euros, afin de protéger son littoral et les écosystèmes marins contre notamment la pollution aux hydrocarbures, a annoncé lundi le Premier ministre Justin Trudeau.

"Le Canada a la plus importante longueur de côtes au monde et ce n'est pas un secret que nous n'avons pas fait assez pour les protéger", a déclaré M. Trudeau lors d'une conférence de presse à Vancouver retransmise à la télévision. Avec le développement économique et l'importance du trafic maritime, les risques de pollution sont importants et le gouvernement veut se doter d'une capacité de réponse rapide en cas d'incident ou être capable de protéger les écosystèmes existants alors que le trafic de pétroliers est appelé à augmenter. En prenant exemple sur la Norvège ou l'Alaska voisin, "nous savons ce que nous devons faire pour protéger ce littoral" en cas d'incident de pollution, a assuré Justin Trudeau. Avec cet investissement, le Canada veut se doter d'"un système de sécurité maritime de classe mondiale (...) au moyen de nouvelles mesures de prévention et d'intervention". Le plan vise aussi à "restaurer et protéger les écosystèmes et les habitats marins", et pouvoir sévir contre les individus ou les entreprises qui abandonnent navires et épaves. Le gouvernement va consacrer des moyens dans des méthodes de nettoyage des déversements d'hydrocarbures en cas d'urgence. M. Trudeau a estimé que jusqu'ici les gouvernements n'ont "pas fait assez pour travailler avec les autochtones qui sont littéralement en première ligne d'un trop grand nombre d'accidents". Pour l'opposition, ce plan de protection du littoral pacifique, atlantique et arctique ne va pas assez loin. "Il faut interdire immédiatement et de façon permanente" les pétroliers le long de la côte de Colombie-Britannique (ouest), a réclamé Fin Donnelly, député responsable de la pêche et des océans pour le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche). (Belga)

Nos partenaires