Le cabinet Galant et Belgocontrol attaqués au pénal

21/01/16 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Le Vif/l'express

Pour la première fois, des riverains, lassés de voir que les normes en matière de survol de Bruxelles ne sont pas respectées, réclament des comptes devant le tribunal. Une manière de mettre davantage la pression sur les politiques.

C'est une démarche encore inédite dans le dossier du survol de Bruxelles : sept Bruxellois ont décidé d'attaquer en justice, au pénal, plusieurs membres du cabinet de la Mobilité de Jacqueline Galant et les principaux dirigeants de Belgocontrol. Les plaignants, qui ne souhaitent pas être identifiés pour l'instant, se sont constitués partie civile.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires