Le Brabant wallon se mobilise contre les vols avec violence

10/05/10 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

Phénomène observé au niveau national, l'augmentation des vols à mains armées, notamment dans les petits commerces, est prise au sérieux en Brabant wallon où 1.401 faits du genre ont été enregistrés en 2009. La gouverneure Marie-José Laloy a mis, lundi, ce point à l'ordre du jour d'une conférence des bourgmestres. Un groupe de travail réuni à la demande du procureur du Roi de Nivelles a également planché sur le sujet.

Le Brabant wallon se mobilise contre les vols avec violence

© Belga

Le directeur judiciaire de l'arrondissement, Jean-Luc Noël, a exposé aux bourgmestres brabançons wallons les données récoltées par ce groupe de travail comprenant des membres de la police judiciaire fédérale, du parquet de Nivelles, des zones de police et un analyste stratégique.

Il en ressort que les vols avec violence sont en nette hausse pour l'année 2009, avec un glissement des cibles privilégiées: les malfrats ne frappent plus les bureaux de poste ou les banques mais choisissent des cibles plus faciles; des particuliers dans leur maison aux petits commerces.

Dans l'arrondissement de Nivelles, la zone Ouest Brabant wallon (Tubize et trois communes voisines) est la plus touchée pour ce qui concerne les cibles commerciales, tandis que les zones de police de Waterloo et Ardennes Brabançonnes (Grez-Doiceau, Chaumont-Gistoux) sont en tête de classement pour les vols dans les habitations.

"Quand on a connaissance de chiffres comme ceux-là, on doit faire attention et impliquer un maximum d'acteurs", a indiqué la gouverneure.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires