Le bourgmestre de Vresse-sur-Semois favorable à la construction de la nouvelle prison

13/05/16 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Belga

(Belga) Le projet de construction d'une nouvelle prison à Sugny (Vresse-sur-Semois), dans la province de Namur, a été approuvé vendredi matin par le gouvernement fédéral. Le bourgmestre de Vresse-sur-Semois, Albert Leduc, s'est dit favorable à cette décision.

Ce nouvel établissement pénitentiaire devrait créer quelque 300 emplois et donner un nouvel élan à la commune et au sud de la province de Namur. "A l'époque, quelques habitants de Sugny ont manifesté leur mécontentement, mais ils ont déjà oublié. Je m'attends à ce que la population se réveille et j'accueille ce projet favorablement en tant que responsable de la commune", affirme Albert Leduc. Techniquement, ce projet est le même que celui proposé et soutenu en novembre dernier par le député-bourgmestre de Bièvre David Clarinval. "Le site est toujours celui de l'ancienne base de l'OTAN, à Sugny, qui se trouve sur une zone bleue de plus de 100Ha, dont une vingtaine est disponible immédiatement. La capacité de la prison sera de 325 places et amènera une solution au problème de surpopulation carcérale", explique David Clarinval. Le délai de construction est actuellement estimé entre trois et quatre ans. "Une étude de faisabilité doit être réalisée par la Régie des bâtiments, le terrain doit être acheté, il faut obtenir le permis de construire, etc. Il reste encore bien des étapes, mais la plus difficile est passée", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires