Le bourgmestre de Bruxelles n'exclut pas le port du voile au sein de la police

20/05/17 à 10:07 - Mise à jour à 10:10

Source: Belga

(Belga) Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) ne dit a priori pas non au port du voile au sein de la police locale. "On y réfléchit effectivement mais nous attendons les conclusions d'un groupe de travail consacré à ce sujet", indique samedi sa porte-parole Gaëlle Verhasselt au site internet d'informations bruxelloises Bruzz.

Le débat a été lancé au sein de la police de la capitale après qu'une réflexion du même genre a débuté au sein de celle de la ville néerlandaise d'Amsterdam. Les autorités locales souhaitent en effet intégrer davantage de femmes d'origine étrangère à leur corps de police et pensent qu'une telle mesure permettrait davantage de diversité dans les engagements. Le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) abonde dans le même sens. La Ville de Bruxelles réfléchit actuellement à cette éventualité. "Une interdiction du port de signes de convictions politiques ou religieuses par les fonctionnaires exerçant une fonction publique a été promulguée en 2008. Mais elle a depuis lors été remise en question par un tribunal du travail, qui s'est tourné contre Actiris. C'est pourquoi la Ville de Bruxelles a mis en place un groupe de travail qui étudie cette thématique et la Ville suit cela de près." En d'autres mots, l'administration n'exclut pas le port du voile au sein de la police locale. Si cela devait se faire, ce serait en concertation avec la commune d'Ixelles, qui fait également partie de la zone de police, assure Gaëlle Verhasselt. (Belga)

Nos partenaires