Le boulevard Botanique rouge et vert pour contester le gouvernement

29/09/16 à 11:48 - Mise à jour à 11:47

Source: Belga

Des milliers de manifestants ont envahi jeudi matin le boulevard Botanique à Bruxelles, à l'occasion des deux ans du gouvernement Michel qu'ils accusent de nuire aux droits des travailleurs.

Le boulevard Botanique rouge et vert pour contester le gouvernement

Manifestation nationale du 29 septembre 2016 © BELGA

Aux sons des pétards, sifflets et klaxons, ils se rassemblent devant la Tour des Finances pour écouter les discours du front commun syndical (FGTB, CSC et CGSLB).

"Pas touche à mes 38 heures!", "La dignité passe par un emploi, Caterpillar est à nous!", brandissent les manifestants. Ils entendent ainsi dénoncer les mesures prises et envisagées par le gouvernement Michel. La réforme du marché du travail, portée par le ministre du Travail Kris Peeters, est particulièrement visée. Ce projet de loi contient notamment une annualisation du temps de travail, qui permettrait de travailler davantage lorsque la charge est plus importante et d'alléger son emploi du temps lorsque les circonstances l'exigent. Une mesure qui ne passe absolument pas auprès des syndicats.

"C'est inacceptable", s'offusque une militante FGTB. "Il faut que les mesures prennent en compte les spécificités des métiers. Je travaille dans le nettoyage, nous avons des problèmes musculaires, de dos, d'arthrose, etc. Ce n'est pas possible de travailler plus ou jusqu'à 67 ans. C'est insoutenable." Sa fille de 16 ans l'accompagne et, pour elle, c'est important qu'elle soit présente. "Son avenir est en jeu. Si on ne fait rien, les jeunes vont devenir les esclaves des Temps Modernes."

Nos partenaires