Le bilan nul de Bart De Wever au parlement fédéral

06/07/15 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: La Libre

Bart De Wever possède trois casquettes politiques : président de la N-VA, bourgmestre d'Anvers et parlementaire fédéral. Cette troisième fonction semble être laissée de côté par le nationaliste. Par désintérêt ou par manque de temps ?

Le bilan nul de Bart De Wever au parlement fédéral

© Reuters

Un an après les élections fédérales et l'entrée du parti nationaliste flamand dans le gouvernement, le bilan du parlementaire Bart De Wever est pour ainsi dire nul, relève La Libre Belgique. Le quotidien affirme qu'aucune proposition de loi n'a été signée de sa main, ni aucune résolution. Il est pourtant membre de la commission de "Révision de la Constitution et des Réformes institutionnelles", un sujet qui aurait pu l'inspirer.

Pour certains, il s'agit d'un dédain de sa part pour l'assemblée fédérale. Mais selon la porte-parole francophone du parti, il s'agit plutôt de laisser la place aux (nombreux) autres députés N-VA. "Il est accaparé par ses fonctions de président de la N-VA. Mais il est toujours là pour les votes en séance plénière et pour les situations politiques importantes. Par ailleurs, le groupe N-VA à la Chambre est le plus important en nombre de députés et il veille donc à laisser de la place dans l'espace public aux autres élus du parti. Être député, c'est de toute façon un travail d'équipe : ce n'est pas parce que Bart De Wever ne signe pas lui-même telle ou telle proposition de loi qu'il n'est pas au courant. Tout cela se discute notamment lors du bureau de parti", explique-t-elle dans les colonnes de La Libre.

Nos partenaires