Le Belge ne prépare pas sa vie après la retraite

12/12/12 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Le Vif

Six Belges sur dix estiment qu'il n'est pas vraiment nécessaire de préparer sa retraite quand on n'est pas encore retiré de la vie professionnelle, selon un sondage Ipsos, commandé par la Fondation Roi Baudouin dans le cadre de sa campagne "Penser plus tôt à plus tard", peut-on lire ce mercredi dans La Libre.

Le Belge ne prépare pas sa vie après la retraite

© Belga

Quels que soient l'âge, le sexe ou la classe sociale, pour 9 Belges sur 10, bien préparer sa vie après la retraite signifie, dans l'ordre, s'assurer des revenus suffisants ; préserver sa santé et avoir des activités de loisir. Pour deux sondés sur trois, informer ses proches de ses choix pour ses dernières années doit aussi en faire partie.

D'après le sondage, seuls 38% des 40-75 ans préparent personnellement leur retraite, les Flamands étant plus prévoyants (4 sur 10) que les Wallons et les Bruxellois (3 sur 10).

Le sondage a été réalisé du 25 octobre au 8 novembre auprès de 1.009 personnes âgées de 40 à 75 ans. Les personnes de plus de 60 ans ont été interrogées par téléphone, tandis que les sondés entre 40 et 59 ans ont répondu à l'enquête en ligne.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires