Le Belge change de plus en plus souvent de fournisseur d'énergie

26/08/14 à 14:46 - Mise à jour à 14:54

Le marché de l'énergie en Belgique est de plus en plus concurrentiel, selon un rapport des régulateurs actifs en Belgique dans le secteur de l'énergie (la CREG, la CWaPE, Brugel et la Vreg). En Wallonie et à Bruxelles, le nombre de changements en 2013 de fournisseur d'énergie par des particuliers constitue un record.

Le Belge change de plus en plus souvent de fournisseur d'énergie

© Belga

Le prix moyen en 2013 de l'électricité en Belgique pour les particuliers a diminué de 24 % et celui du gaz de 15 %. Les prix énergétiques belges ont évolué en 2013 vers la moyenne des pays voisins (Pays-Bas, France et Allemagne). Pour l'électricité, le prix moyen en Belgique suit le niveau du prix moyen des pays voisins depuis août 2013.

Pour le gaz, le prix moyen en Belgique reste environ un euro/MWh supérieur à la moyenne des pays voisins. Durant 2013, le potentiel d'économie a diminué en raison de la dynamique de marché et de la concurrence accrue entre les fournisseurs, estiment les régulateurs. Alors que la différence entre le contrat le plus cher et le meilleur marché s'élevait à 484 euros TVA incluse pour le gaz et à 169 euros TVA incluse pour l'électricité en décembre 2012, elle n'était plus en décembre 2013 que de 169 euros TVA incluse pour le gaz et pour l'électricité. Le nombre de changements de fournisseurs en Belgique par des particuliers est resté très élevé en 2013. Il constitue même un record en Wallonie et à Bruxelles. "Il est plus que probable que le marché belge restera le plus actif en termes de changements de fournisseur au niveau européen", notent les auteurs du rapport.

A Bruxelles, 14,3% de points d'accès ont ainsi changé de fournisseur d'électricité en 2013, contre 10,3% en 2012; et 18,3% ont changé de fournisseur de gaz naturel en 2013 contre 12,9% l'année précédente. En Wallonie, 13,6% de points d'accès ont changé de fournisseur d'électricité en 2013, contre 11,6% en 2012; et 21,2% ont changé de fournisseur de gaz naturel en 2013, contre 15% l'année précédente. En Flandre, ces pourcentages ont diminué pour l'année 2013 par rapport à 2012; pour les changements de fournisseurs tant d'électricité que de gaz naturel.

La transparence accrue du marché, une plus grande sensibilisation des consommateurs, l'évolution des prix ou encore les achats groupés d'énergie sont autant d'éléments cités dans le rapport permettant d'expliquer ces importants changements de fournisseur. Le nombre de fournisseurs actifs, tant pour l'électricité que pour le gaz naturel, a encore augmenté en 2013 par rapport à la fin 2012, même si la forte augmentation observée en 2012 reste inégalée. Les parts de marchés des 'challengers' ont atteint un niveau record en 2013, relèvent encore les auteurs du rapport. "L'évolution des parts de marché (..) en 2013 démontre de manière évidente que le marché belge de l'énergie est bien concurrentiel", concluent les régulateurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires