Le 16 décembre 1997, Leo Peeters signe une circulaire qui ne plaira pas aux communes à facilité

16/12/17 à 09:30 - Mise à jour à 14/12/17 à 13:48
Du Le Vif/L'Express du 15/12/17

Qui se souvient de Leo Peeters ? Pas grand-monde ? Logique. Né en 1950 dans le Brabant flamand, ce politique socialiste flamand n'a jamais été une vedette dans le sud du pays. La dernière fois que la presse francophone en a parlé, c'était en 2011, pour signaler que l'homme abandonnait le mayorat de sa petite commune de Kapelle-op-den-Bos.

En tapant son nom sur Wikipedia, ce n'est pas le politique qui apparaît en premier lieu, mais le nom d'un carrossier. Avant celui d'un bureau d'avocats. C'est dire... Et pourtant, il fut un temps où l'homme agita les esprits et divisa la population. C'était en 1997, lorsqu'il signa la circulaire qui porte son nom.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires