Le 10 juin 1954, les chiffres secrets du recensement linguistique

10/06/18 à 09:30 - Mise à jour à 07/06/18 à 11:53
Du Le Vif/L'Express du 07/06/18

C'est un secret d'Etat à la belge. Une information que tout le monde devine, mais que l'on s'efforce de garder secrète. Une bombe que l'on conserve au frigo avec le ridicule espoir que le temps seul finira par la désamorcer. En ce beau mois de juin, enfin, le gouvernement passe à l'action. Il dévoile les chiffres du dernier recensement linguistique. Mais comment expliquer que pour ce faire, pas moins de sept années aient été nécessaires ?

Retour en arrière. Dès 1878, une loi crée trois régions administratives. Cette séparation se voit confirmée en 1921. Dorénavant, la Belgique compte une région de langue française, une région de langue néerlandaise et une région bilingue. Le législateur n'emploie pas le terme " frontière ". Le mot, pourtant, entre rapidement dans l'usage terminologique national.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires