Lancement de quatre masters en alternance en Communauté française

18/05/11 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Le Vif

Une convention-cadre a été signée mercredi à Charleroi. Celle-ci annonce le lancement dès septembre prochain de quatre masters "en alternance", dans le cadre d'une expérience-pilote à laquelle participent trois Hautes écoles situées en Communauté française.

Lancement de quatre masters en alternance en Communauté française

© BELGA

Cette convention répond à un souhait longtemps entretenu par le monde patronal : la possibilité de formations en alternance dans l'enseignement supérieur, tel qu'il existe déjà en France ou en Allemagne. Cette formation en alternance permet de combiner enseignement et travail.

Les masters concernés couvrent la gestion de la production en industrie, le génie analytique en laboratoire, la gestion de chantiers en construction durable et le "facility management". Ils s'adressent à des étudiants possédant un diplôme de bachelier. Ceux-ci bénéficieront d'un cursus de deux ans, organisé pour moitié dans les Hautes écoles et pour l'autre, au sein des entreprises. Les étudiants touchent une indemnité de 700 euros par mois.

Cette convention est le fruit d'une négociation entre le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, trois organisations patronales, les syndicats et les hautes écoles. Jean-Claude Marcourt entrevoit la possibilité d'attirer vers l'enseignement supérieur un public plus large et ainsi mieux faire correspondre l'offre aux besoins de compétences. L'expérience sera évaluée au bout d'un an.

Ce n'est pas une première, des projets d'alternance pour l'enseignement supérieur ont déjà été menés par le passé en entreprises. Cependant, ils ne permettaient pas de résoudre complètement les questions du statut de l'étudiant et de la reconnaissance officielle de la formation par un diplôme. Toutefois, plusieurs entreprises se sont déjà montrées intéressées par l'accueil d'étudiants.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires