Lancement d'une plateforme collaborative pour la transparence des autorités publiques

20/10/16 à 06:33 - Mise à jour à 06:36

Source: Belga

(Belga) Anticor Belgique, une association qui lutte contre la corruption et veut "rétablir l'éthique en politique", lance officiellement jeudi la plateforme collaborative d'accès aux informations publiques Transparencia.be, un site internet qui aide les citoyens à accéder à des documents publics. "Les autorités qui refusent la transparence seront identifiées, tout comme celles qui respectent les règles du jeu", indique-t-elle dans un communiqué.

Cette plateforme collaborative de la transparence souhaite promouvoir l'accès aux informations publiques, faciliter et centraliser les demandes d'accès ainsi que renforcer le contrôle démocratique et la participation citoyenne. Elle veut donc évaluer le niveau réel de transparence des autorités publiques en réclamant par exemple des informations sur les mandats désignés par les conseils communaux dans les intercommunales, le registre de sécurité des logements sociaux ou les offres d'un marché public. Les demandes effectuées et les informations reçues seront publiées sur le site. D'après l'organisation, la transparence peut être fortement améliorée en Belgique car les administrations et les responsables politiques ne connaissent pas toujours les obligations auxquelles ils sont soumis. "Parfois, c'est en pleine conscience qu'ils décident de ne pas les respecter", ajoute-t-elle. "La transparence est un vecteur fondamental d'amélioration de la société et parfois l'unique rempart contre la corruption, l'abus ou la mauvaise utilisation des moyens publics." (Belga)

Nos partenaires