Lancement d'un outil de lutte contre la violence conjugale pour la police et la justice

13/07/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Belga

(Belga) Un nouvel outil visant à lutter contre la violence conjugale et destiné à la police, à la justice et aux services sociaux a été présenté mercredi par la Secrétaire d'Etat à l'Egalité des Chances Elke Sleurs. Il s'inscrit dans le cadre du Plan national d'actions contre toutes les formes de violence liée au genre lancé en décembre dernier. Il a été créé en collaboration avec l'Institut pour l'Egalité des Femmes et des Hommes.

Lancement d'un outil de lutte contre la violence conjugale pour la police et la justice

Lancement d'un outil de lutte contre la violence conjugale pour la police et la justice © BELGA

Cet instrument d'évaluation des risques de violence conjugale et de récidive a été mis au point par la Haute Ecole UC Leuven Limburg, qui organise des formations professionnelles dans 10 campus dans le Limbourg et le Brabant flamand. "Jusqu'à présent, on procédait surtout de façon intuitive pour estimer les risques de récidive en matière de violence conjugale. Il y avait donc un besoin évident d'une plus grande objectivation des données", a estimé la Secrétaire d'Etat. L'outil repose sur les besoins exprimés par la police, la justice et les services sociaux, consultés lors d'une enquête. Il s'inspire des instruments déjà mis en place à travers le monde. L'objectif est d'insérer cette évaluation dans les méthodes de travail des acteurs professionnels. Au total, 13 facteurs de risque et de protection ont été retenus. Les premières formations destinées à se familiariser avec la nouvelle application sont organisées ce mercredi, sur base volontaire. Elke Sleurs espère rendre à terme obligatoire le questionnaire en cas de violence conjugale, après évaluation de ce dernier. (Belga)

Nos partenaires