La visite de Macron en Russie maintenue malgré l'affaire de l'ex-espion

29/03/18 à 09:49 - Mise à jour à 09:51

Source: Belga

(Belga) Le voyage du président français Emmanuel Macron prévu fin mai en Russie est "pour l'instant" maintenue malgré la crise déclenchée par l'attaque chimique contre un ex-espion russe au Royaume-Uni, a déclaré jeudi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

"Pour l'instant, le voyage est prévu", a déclaré M. Le Drian sur la radio RTL. "Nous voulons avoir avec Moscou un dialogue franc, un dialogue sans ambiguïté, un dialogue exigeant et nous demandons à Moscou de respecter le droit international", a ajouté le ministre. Londres a accusé la Russie d'être responsable de l'empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille par l'agent innervant Novitchok, ce que nie Moscou. Emboîtant le pas au Royaume-Uni, plus de vingt-cinq pays, dont la France, ont annoncé depuis le début de la semaine des expulsions de diplomates russes, auxquelles la Russie a promis de riposter. "Seuls les Russes savent faire le Novitchok, c'est pour cela qu'il n'y a pas d'autre explication plausible", a relevé Jean-Yves Le Drian après la décision française d'expulser quatre diplomates russes. Emmanuel Macron doit se rendre au Forum économique de Saint-Pétersbourg lors de cette visite prévue les 24 et 25 mai. Le principe de cette visite avait été décidé lors du déplacement de Vladimir Poutine en France, où Emmanuel Macron l'avait invité au château de Versailles peu après son élection en 2017. (Belga)

Nos partenaires