La Ville de Louvain ouvre un bar sans alcool pour tenter d'enrayer le "binge drinking"

01/03/16 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Belga

(Belga) La Ville de Louvain, la KU Leuven (KUL), la haute école UCLL et le groupe brassicole AB InBev ouvriront dans le courant du mois de mars un café pop-up, le NapLap, dans un bâtiment sur le Oude Markt. L'établissement aura la particularité de ne proposer que des boissons sans alcool ou faiblement alcoolisées.

L'appellation NapLap renvoie à "Non alcoholic/Low alcoholic place". Outre des bières sans alcool ou peu alcoolisées, toutes sortes de cocktails à base de bières peuvent être commandés ainsi que de la limonade artisanale. Plusieurs associations estudiantines collaborent à cette initiative destinée à enrayer le phénomène de consommation occasionnelle, excessive et rapide de boissons alcoolisées chez les jeunes ("binge drinking"). D'après un sondage, 33% de la population estudiantine masculine et 15% de la féminine ont vécu au moins une fois l'année écoulée ce type d'expérience. Des soirées thématiques sont prévues, allant d'événements permettant de découvrir de nouveaux DJ à des stand-up comedy ou des soirées quizz. Dans cette aventure, AB InBev a vu une belle opportunité de promouvoir ses bières sans alcool ou faibles en alcool. Le potentiel de croissance pour ce segment est en effet important en Belgique, puisque la part de marché de ce type de bière n'est que de 2,1% contre des proportions de 10,4% en Allemagne et 17,7% en Espagne. (Belga)

Nos partenaires